jeudi 19 juillet 2018

Avira Home Guard - Un routeur sur quatre est susceptible d’être piraté

Tettnang, Allemagne, 19 juillet 2018 – The new Avira Home Guard,le nouvel assistant de sécurité gratuit pour les maisons connectées d’aujourd’hui, a découvert que plus d’un routeur sur quatre possède un port exposé, ce qui rend le routeur et le réseau domestique vulnérables face aux pirates. Pire encore, ces routeurs vulnérables sont fortement exposés, avec en moyenne plus de 6 ports ouverts chacun.

Mais les ports ouverts des routeurs ne sont que l’un des problèmes des maisons connectées. Si les objets connectés regorgent de fonctionnalités, ces nouveaux appareils apportent aussi leur lot de problèmes de sécurité et de confidentialité, qu’ils proviennent de l’appareil ou de leur propriétaire

« Connecter sa maison, c’est génial, les choses avancent plus vite, mieux et sont plus économiques. Mais pour nous assurer que les utilisateurs profitent pleinement de ces nouvelles technologies, nous devons nous assurer que leurs domiciles sont sécurisés et non exposés à des risques » explique Travis Witteveen, PDG d’Avira. « Nous avons développé Avira Home Guard car les utilisateurs ont besoin d'un scan de sécurité basique pour savoir ce qui se passe sur leur réseau. »

Avira a effectué des scans pendant deux mois dans le monde entier* sur plus de 845 000 objets connectés à l’aide d'une version bêta de Home Guard – une application gratuite d’Avira pour les appareils Android et Windows. L’objectif était d’identifier les objets connectés sur les réseaux domestiques, de détecter les vulnérabilités non corrigées et de recommander aux utilisateurs des moyens d’y remédier.

Plus du quart des 137 000 routeurs identifiés (26,2 %) avaient des ports ouverts, susceptibles d’être piratés. Pire encore, les routeurs présentaient souvent plusieurs ports ouverts. Dès lors qu’un réseau domestique était à risque, il l’était grandement. Le problème le plus fréquent se trouvait au niveau des ports FTP ouverts (150 000), le protocole réseau standard pour le transfert de fichiers informatiques.

Ce projet à l'échelle mondiale a révélé que les foyers possèdent en moyenne 6 appareils connectés. Signe que les réseaux des maisons connectées prennent de l’ampleur. Les appareils traditionnels - les ordinateurs (31 %) et les smartphones et tablettes (20,8 %) - sont en passe de devenir la minorité face à la montée en puissance des autres appareils connectés tels que les télévisions et bracelets d'activité.

« Ces constatations montrent que les particuliers doivent s’intéresser de plus près à la sécurité de leur maison connectée et y faire des changements, particulièrement sur les routeurs, afin de les renforcer. Les ports externes ouverts permettent à n’importe qui de contacter et d’échanger des informations avec l’appareil en ligne » précise Vikas Seth, directeur d’Avira Connect. « Nous avons développé Avira Home Guard pour détecter les vulnérabilités et proposer des suggestions sur la manière d’améliorer la sécurité d’une maison connectée. »

Testez gratuitement votre maison connectée avec Avira Home Guard

1. Scan du réseau domestique :Avira Home Guard détecte automatiquement le réseau connecté afin d’en identifier tous les éléments. Il répertorie ainsi tous les objets intelligents, du routeur Wi-Fi aux caméras, téléviseurs connectés, imprimantes Wi-Fi, serveurs média en passant par les ordinateurs, tablettes et smartphones de la maison.

2. Détection des vulnérabilités et solutions recommandées :Avira Home Guard scanne le routeur pour détecter les vulnérabilités connues comme les ports ouverts. L’identification terminée, Home Guard transmet l’information à l’utilisateur, ainsi que des recommandations visant notamment à fermer les ports indésirables au niveau du routeur.

3. Mémorisation de tous les objets connectés :Home Guard se souvient de tous les appareils connectés au réseau par le passé (des appareils des propriétaires à ceux des invités), en plus de rechercher les nouveaux appareils. Cette mémoire lui permet de mieux cartographier tous les appareils connectés au réseau et les problèmes de sécurité qu’ils pourraient soulever

Disponibilité et prix

AAvira Home Guard est une solution totalement gratuite d’Avira pour appareils Windows et Android. Elle peut être téléchargée sur avira.com et sur le Google Play Store.



Conclusions d’une étude mondiale d’Avira (April 1st – May 31st, 2018)

Nombre moyen d’objets connectés par réseau:

6 (arrondi)

Nombre total d’objets connectés scannés:

845 000

Ordinateurs

262 000

Smartphones et tablettes:

176 000

Routeurs:

137 000

Imprimantes-scanners:

7 000

Divertissement:

4 800

Domotique (p. ex., caméras):

1 500

Autres:

256 000

Nombre total de routeurs scannés:

137 000

Routeurs aux ports ouverts

36 000

Ports ouverts par type:

FTP:

150 000

Telnet:

47 000

SSH

43 000



*Scan de la base d’utilisateurs de Home Guard

A propos d’Avira

Avira protège les individus dans un monde connecté, en permettant à tout un chacun de gérer, de sécuriser et d'améliorer sa vie numérique. Avira regroupe ainsi sous son parapluie toute une gamme d'applications de sécurité et de performance pour Windows, Android, Mac, et iOS. À ceci s'ajoutent des partenariats OEM qui élargissent la portée de ses technologies de protection. Les solutions de sécurité Avira se retrouvent systématiquement en tête des tests indépendants en matière de détection, performance et convivialité. Aux mains de la même famille depuis des générations et employant 500 personnes, le siège d'Avira est situé en bordure du lac de Constance à Tettnang en Allemagne, et l'entreprise est représentée par son réseau de filiales à Munich, Bucarest, Pékin et dans la Silicon Valley. Une partie des ventes des produits Avira est reversée à la Fondation Auerbach qui finance des projets éducatifs et aide les enfants et familles dans le besoin. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.avira.com.