ordinateur entreprise

Zoom sur les failles de sécurité classiques dans les entreprises

Installer un antivirus, un pare-feu ainsi que toutes les mises à jour

Avant d’utiliser un Smartphone, une tablette ou un ordinateur, il y a une première et indispensable installation à effectuer.

Elle concerne un antivirus et un pare-feu. Ces armes permettent de lutter contre les virus, les chevaux de Troie ou encore les malwares et les autres techniques de piratage. Il est recommandé de choisir une solution complète comme celle proposée par Avira, tous les outils pourront ainsi collaborer sans se nuire.

Ces logiciels protègent les données et les réseaux puisque les sociétés sont susceptibles de posséder des informations sensibles visées par des hackers. Un antivirus sera en mesure de scanner les mails, de protéger les téléchargements, de bloquer les sites suspects…

En parallèle, une information de taille n’est pas à négliger et elle concerne les mises à jour. Les antivirus et tous les logiciels doivent posséder les dernières versions. Elles ont été diffusées pour combler toutes les failles et renforcer ainsi la sécurité. Cette méthode permet de réduire les risques d’attaques.

Le phishing prend de l’ampleur en France

Les entreprises ont tendance à recevoir une quantité de mails astronomiques et les pirates profitent de cette affluence. Une récente étude montre que près de 2 millions d’attaques par phishing ont été enregistrées en France.

La plus grande prudence est nécessaire lors de l’ouverture du courriel et l’attention doit être focalisée sur l’expéditeur. Si ce dernier est suspect, il est judicieux de supprimer directement le mail.

Le contenu demande une attention particulière, car les hackers sont en mesure d’imiter parfaitement les éditeurs, les sociétés, les organismes… Il ne faut donc jamais cliquer sur un lien présent dans un mail, il est préférable de rejoindre un site par ses propres moyens pour vérifier que le contenu est réel.

Apprendre aux salariés à générer de vrais mots de passe

Comme les attaques sont de plus en plus présentes dans le monde des entreprises, les employeurs sont contraints de sensibiliser les salariés. Ces derniers sont en mesure d’apprendre les bonnes pratiques et certaines concernent la création d’un mot de passe.

Une étude a montré que le password « 123456 » était toujours à la première place.

Pour sécuriser tous les accès et limiter au maximum les intrusions, vous devez générer un mot de passe qui n’a aucune signification et qui utilise à la fois des majuscules, des symboles, des minuscules et des chiffres.

Pour certains dossiers ou accès, il peut même être intéressant d’opter pour une double authentification.

Paramétrer le Cloud avec un expert en sécurité

Avec l’essor d’internet, les services de stockage en ligne ont développé un certain attrait. Le Cloud peut être une méthode intéressante pour conserver des données sur la toile, mais cette pratique s’avère être dangereuse si la protection n’est pas au rendez-vous.

En effet, les plateformes ne bénéficient pas d’un niveau de sécurité très élevé, les hackers ciblent donc celles-ci et si vous conservez des données sensibles, l’entreprise est exposée à une vulnérabilité importante.

Si vous souhaitez tout de même opter pour le Cloud, vous devez paramétrer le service avec un expert en choisissant une méthode de chiffrement redoutable qui repoussera tous les hackers.

Les sociétés sont encore plus vulnérables que les particuliers notamment si elles sont renommées. S’offrir les services d’un expert en sécurité qui pourra identifier toutes les failles et les combler pour limiter au maximum les dégâts est une piste à étudier.

Le bon sens représente aussi une arme infaillible.