Cryptocurrencies: They’re valuable because someone says they are - Kryptowährungen, crypto-monnaies, criptovalute

Les crypto-monnaies ont de la valeur parce qu’on le dit

Les crypto-monnaies prennent de plus en plus d’ampleur et pourraient même remplacer les monnaies plus encombrantes comme le dollar, l’euro et l’or. Non seulement les crypto-monnaies sont cool car numériques et bien plus faciles à transporter qu’un lingot de métal, mais elles permettent aussi à leurs détenteurs de contourner certaines réglementations beaucoup moins cool des gouvernements, en matière de blanchiment d’argent.

Cours d’intro sur la monnaie

À l’origine, les objets servant de monnaie devaient pouvoir être mesurés de manière constante, résister aux conditions météorologiques et pouvoir passer de main en main. Les coquillages, l’or et le cuivre furent ainsi utilisés comme monnaie, entre autres.

Cryptocurrencies: They’re valuable because someone says they are - in-post

En pratique, ce fardeau physique était quelque peu encombrant, c’est pourquoi nous avons essayé de dissocier l’objet de sa valeur. Nous avons alors utilisé de l’argent au format papier, dont la valeur était déterminée par des quantités de métaux précieux. Puis la monnaie a évolué vers la monnaie d’appoint : une monnaie dont la valeur est uniquement déterminée par le gouvernement ou la banque centrale. Parfois, cela ne fonctionne pas très bien lorsque le gouvernement imprime beaucoup trop de billets, comme c’est arrivé en Allemagne, au Zimbabwe et plus récemment, au Vénézuéla.

Plus besoin du gouvernement

Cette tendance des gouvernements à dévaloriser la monnaie et utiliser l’inflation pour sortir de la dette a depuis longtemps poussé les économistes à se demander comment créer une monnaie qui soit sécurisée, facilement transférable, non soumise à l’inflation et peut-être même indétectable.

Puis est arrivée la technologie du blockchain, grâce à laquelle tout cela semblait possible. Il s’agit d’un livre de comptes numérique décentralisé qui enregistre et vérifie des transactions entre de nombreux ordinateurs. Les dossiers ne peuvent être modifiés rétroactivement sans interrompre le réseau tout entier. Ces chaînes de transactions incroyablement complexes mais vérifiables sont à l’origine des premières crypto-monnaies. Parmi les noms les plus connus, on trouve notamment le bitcoin, le litecoin et l’ethereum.

Contrairement aux devises traditionnelles, nécessaires pour payer l’impôt et dont la valeur est établie par le gouvernement et acceptée par les banques centrales et les entreprises, la valeur des crypto-monnaies elle, est établie par des personnes et des agences sur les places de marché des crypto-monnaies.

{Ne pas} suivre l’argent

Disposer d’une unité de valeur facilement échangeable, non détectable et qui se trouve hors du champ de contrôle des gouvernements et donc de l’imposition, est très pratique, surtout si vous êtes impliqué dans des affaires pas très nettes. Qu’on le veuille ou non, les criminels y sont pour beaucoup dans l’adoption des crypto-monnaies.

Avec une devise indétectable et facilement transférable, les criminels disposent d’un outil idéal pour vendre des substances illicites et monétiser des logiciels malveillants. Le site Silk Road a été l’un des premiers marchés – il a été fermé depuis – pour la vente de drogues utilisant des crypto-monnaies comme monnaie d’échange. Les rançongiciels – des logiciels malveillants qui verrouillent et chiffrent les ordinateurs infectés jusqu’à ce qu’une rançon soit versée – sont aussi de grands utilisateurs de crypto-monnaies.

Mais les crypto-monnaies ne servent pas qu’aux affaires crapuleuses. Les sites d’e-commerce légitimes ont eux aussi besoin d’une monnaie sécurisée, instantanément transférable et qui soit acceptée partout dans le monde. L’Enterprise Ethereum Alliance, un consortium derrière la monnaie Etherium, inclut de nombreuses entreprises connues comme Microsoft, JPMorgan et Mastercard. De plus, les bitcoins sont acceptés comme paiement dans les magasins Newegg, Steam, Zynga, Microsoft, Subway et bien d’autres encore.

Pour l’amour de l’argent

Le boom actuel des crypto-monnaies intéresse beaucoup de monde : les fabricants de semi-conducteurs, mineurs de monnaie, investisseurs, spéculateurs, gouvernements et, évidemment, de nombreux criminels ne diraient pas non à une petite part d’un gâteau qui ne cesse de grossir. Mais qu’est-ce que cela signifie pour le commun des mortels, outre le fait que les cartes graphiques vont devenir plus chères pour les gamers ? Les crypto-monnaies vont-elles disparaître du jour au lendemain ? Et qu’est-ce que le « bitcoin mining » ? Vous le découvrirez bientôt dans notre prochain article sur les crypto-monnaies.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien

As a PR Consultant and journalist, Frink has covered IT security issues for a number of security software firms, as well as provided reviews and insight on the beer and automotive industries (but usually not at the same time). Otherwise, he’s known for making a great bowl of popcorn and extraordinary messes in a kitchen.