Location, Standort, emplacement, posizione

Smartphones: votre confidentialité présente-t-elle un intérêt?

« Mon Dieu ! », pourriez-vous affirmer maintenant. « En voilà un de plus qui affirme que mes données ne sont pas sécurisées. »

Attendez une seconde! Je ne veux pas jouer les trouble-fête. Il y a tant d’applications mirifiques et fort utiles disponibles ici-bas. J’en suis bien conscient et en utilise moi-même beaucoup : des applis de jeux pour s’amuser. Des applications pour dénicher les bons restaurants. Et la liste est encore longue.

Faut-il éviter de les utiliser ? Non, bien sûr que non. Mais beaucoup d’entre elles collectent des données sensibles afin de vous offrir la meilleure prestation qui soit. Et tant que l’éditeur de l’application traite vos données avec déontologie et d’une façon appropriée, tout va bien. Sur un plan personnel, j’approuve même l’utilisation de mes données par les entreprises pour me proposer des publicités utiles au lieu des publicités inintéressantes que j’observe la plupart du temps. Mais qu’en est-il des entreprises qui font un usage inapproprié de mes données ? Suis-je réellement en mesure de m’y opposer ? Malheureusement, ce n’est pas le cas. Après avoir installé une application sur votre téléphone, et après lui avoir accordé l’autorisation d’accéder à vos données, vous accordez très souvent l’accès à la plupart des données stockées sur votre téléphone (mais qui prend vraiment le temps de lire les conditions générales de bout en bout avant d’installer une application ?).

« Mais qui s’en soucie ? Et je fais confiance aux entreprises de bonne réputation ! », pourriez-vous affirmer maintenant. C’est un argument. Le problème est que très souvent, vous autorisez ces entreprises de bonne réputation non seulement à collecter et utiliser vos données, mais aussi à vendre ou céder vos données à d’autres entreprises, et personne ne sait entre quelles mains celles-ci parviendront au bout du compte, ou quels types de règles déontologiques sont appliqués par ces entreprises tierces. En outre, les données peuvent être piratées ou perdues involontairement dans de rares cas. Je n’affirme pas que nous devrions éviter d’utiliser ces services très utiles que nombre d’entreprises offrent « à titre gratuit ». Mais nous devrions prendre des décisions mûrement réfléchies dans le cadre de leur utilisation et connaître la teneur des données privées et souvent très sensibles que nous partageons avec d’autres.

Faisons une brève expérience

Vous êtes un fier utilisateur de l’iPhone ? Allons-y :

  1. Ouvrez vos « Réglages » iPhone
  2. Appuyez sur « Confidentialité »
  3. Recherchez le « Service de localisation »
    – Est-il désactivé ? C’est tout bon
    – Est-il activé ? Appuyez donc sur l’entrée « Service de localisation »
  4. Vous observez une liste d’applications. Plus cette page porte de mentions « Jamais », mieux vous vous porterez. Défilez à présent vers le bas, puis appuyez sur « Services système »
  5. Recherchez l’entrée « Lieux fréquents »
    – Cette fonction est-elle désactivée ? C’est tout bon
    – Cette fonction est-elle activée ? Appuyez donc sur l’entrée « Lieux fréquents »
  6. Nous y voilà! Vous observez ici la liste de vos localisations au cours des six dernières semaines, y compris une foule d’informations détaillées comme la durée de séjour à chaque emplacement !

Android est-il le système d’exploitation de votre choix ? Alors tentez ceci :

  1. Ouvrez vos « Paramètres »
  2. Appuyez sur « Localisation »
    – La fonction est-elle désactivée ? C’est tout bon
    – La fonction est-elle activée ? Faites défiler vers le bas.
  3. Vous observerez la liste des « Demandes de localisation récentes » sous la bascule. Vous vous en doutez : plus la liste est courte, mieux c’est.
  4. Au bas de l’écran, vous pouvez observer les « Services de localisation » dans l’application « Historique des positions Google ». Appuyez dessus, si vous l’osez !
  5. Vous serez redirigé vers l’application Historique des positions Google
    – Est-elle désactivée ? C’est tout bon.
    – Est-elle activée ? Faites défiler vers le bas.
  6. Comme pour la version iOS, vous devriez observer maintenant la liste de vos dernières localisations.

À vous de choisir

Il existe de nombreuses fonctions de ce type sur votre téléphone. Savez-vous vraiment qui a accès à ces données ? Savez-vous vraiment ce que les entreprises qui jouissent d’un accès à ces données en font ? Vous en souciez-vous ? Si tel est le cas, franchissons le pas et tentons au moins d’améliorer votre confidentialité sur votre appareil mobile :

  1. Désactivez la fonction « Lieux fréquents / Localisation »
  2. Retournez au « Service de localisation » (iPhone) ou à l’entrée « Localisation » (Android) et parcourez la liste des applications répertoriées ici. Pour la moindre des applications installées, vérifiez si celle-ci requiert un accès à votre emplacement et dans un tel cas, choisissez en toute conscience d’accorder ou non l’accès à vos données d’emplacement géographique. Gardez toutefois à l’esprit que certaines de ces applications ne fonctionneront pas sans activer ce service.

Alors, qu’en pensez-vous ? Connaissiez-vous ces options ? Dans la négative, êtes-vous choqué du nombre impressionnant d’applications qui souhaitent accéder à vos données de localisation ? N’hésitez pas à nous le faire savoir dans vos commentaires !

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien