Saison des promos 2020 : à quoi ressemblera le « Super Friday » cette année

Le « Super Friday » est la journée phare de l’e-commerce ce mois-ci et cette année, il sera certainement très différent car nous essayons tous de vivre dans un monde où entasser des foules dans des boutiques fermées n’est pas sans risque.

Les défis sont toujours des opportunités d’innover et de changer le comportement des consommateurs et les défis ne manquent pas depuis le début de la pandémie de COVID-19. Alors que le nombre de transactions a radicalement chuté pendant cette période, le canal utilisé pour ces transactions a également changé du tout au tout. Le volume de paiements électroniques s’est envolé alors que la Covid-19 a encouragé les transactions en ligne pendant le confinement, signe d’une nouvelle tendance consommateur observée tant parmi les jeunes que parmi les seniors.

La pandémie de COVID a changé la façon dont bon nombre de Français utilisent leur PC et leurs appareils mobiles, mais les consommateurs préfèrent encore l’ordinateur de bureau comme appareil principal pour passer des commandes en ligne, d’après une récente étude des comportements consommateurs menée par Avira. Nous avons ainsi observé que 68 % des Français utilisaient leur PC plus fréquemment qu’avant la pandémie et 64 % avouaient utiliser plus souvent leurs appareils mobiles.

D’après ce rapport, le PC est l’appareil principal utilisé pour aller sur Internet. Les résultats indiquent que 39 % des consommateurs français utilisent leur PC pour faire des achats plus souvent depuis le début de la pandémie et 40 % l’ont utilisé plus souvent pour des opérations bancaires. Les chiffres se rapprochent de 40 % également pour tous ceux qui utilisent leurs appareils mobiles à ces deux fins.

Si l’on s’intéresse de plus près à l’utilisation par tranche d’âge, on s’aperçoit que les 18-34 ans sont les principaux nouveaux utilisateurs du PC pour faire des achats en ligne. Ainsi, 43 % d’entre eux utilisent leur PC plus souvent depuis le début de la pandémie pour faire leurs achats sur Internet. Les appareils mobiles, eux, sont préférés par les tranches d’âge 18-24 ans et 35-44 ans. 41 % des répondants dans ces tranches d’âge utilisent leur smartphone plus souvent pour faire des achats en ligne, qu’avant la COVID-19.

Nous le savons tous : de nombreux consommateurs attendent la période des promos de fin d’année pour faire de nouveaux achats. L’année dernière, près de la moitié des consommateurs ont fait des achats en ligne, attirés par des options flexibles, comme la livraison, les commandes Click&Collect ou le retrait en magasin. Ce chiffre pourrait bien être plus élevé cette année, alors que nous sommes tenus de respecter les mesures de distanciation physique.

Plus spécifiquement, 61 % des répondants français à notre étude déclaraient vouloir acheter des appareils technologiques supplémentaires pour mieux se préparer à de futurs confinements ou de futurs scénarios de télétravail/classes virtuelles. Les appareils souhaités sont en priorité l’ordinateur, puis l’imprimante, la tablette, le smartphone et enfin, le logiciel de sécurité et de confidentialité numérique.

Pourquoi acheter un produit de sécurité avant le Super Friday ?

Il ne faut pas oublier que parmi les acheteurs en ligne se cachent des cyber-criminels qui cherchent à saisir des opportunités et à trouver des cibles faciles pour dérober de l’argent et des données personnelles. Parfois, ils tentent de copier de vrais sites Internet, de vendre des produits qui n’existent pas ou ne les livrent jamais chez vous. Alors, faites preuve de prudence et n’oubliez pas que, si une offre paraît trop belle pour être vraie, c’est que c’est probablement le cas.

Content Manager
Former journalist. Storyteller at heart.