Question de la semaine : « Mon ordinateur est-il suffisamment sécurisé ? »

Question : « Je n’arrive jamais à être certain que les mesures de sécurité que je prends pour mon ordinateur suffisent à me protéger des dangers d’Internet. J’utilise Avira Internet Security Suite, j’ai installé Firefox comme navigateur, je ne communique que par Skype et je ne suis inscrit sur aucun réseau social. Mon PC est-il suffisamment protégé ou est-il toujours trop vulnérable ? »

Réponse : d’après votre description, vous disposez d’un antivirus éprouvé, et le pare-feu de Windows permet de réguler quels programmes et applications peuvent accéder ou non à Internet. D’un point de vue technique, vous êtes donc déjà très en sécurité sur Internet. Mais l’arme la plus importante dans la lutte contre les pirates et les voleurs de données reste le bon sens. Car souvent, les individus malveillants ne parviennent à leurs fins que grâce à la crédulité et à l’imprudence de l’utilisateur d’un ordinateur. Pour fermer les modes d’accès les plus utilisés par les pirates et les programmes malveillants :

  • Soyez prudent avec les e-mails : n’ouvrez jamais les pièces jointes et liens que l’on vous envoie si vous n’êtes pas certain de leur contenu. Aujourd’hui, tous les fournisseurs d’e-mail offrent un filtrage antispam et antivirus, mais ce n’est qu’une première ligne de défense. Le reste repose sur votre prudence et sur le scanner de virus de votre PC.

    Ne cliquez jamais sur les liens de ce type dans les messages d’origine inconnue
  • Choisissez des sources de téléchargement sûres : pour télécharger des programmes, limitez-vous à des sources sérieuses et dignes de confiance, par exemple les pages des grands éditeurs de logiciels et des magazines d’informatique. À éviter absolument : rechercher le nom du logiciel dans Google et choisir une page inconnue dans les résultats.
  • Protégez votre adresse e-mail : utilisez votre adresse e-mail principale le moins souvent possible pour vous connecter sur des sites Internet et changez régulièrement le mot de passe de votre compte e-mail. De même, les données personnelles telles que votre adresse et votre numéro de téléphone n’ont rien à faire sur des pages Internet publiques.
  • Tenez vos programmes à jour : sur Internet, les personnes mal intentionnées exploitent souvent des bugs ou des failles de sécurité des logiciels pour accéder à des données protégées. Tenir à jour votre navigateur et tous ses plug-ins (par exemple Flash ou Java) fait partie du traitement. Il est également important d’installer rapidement les mises à niveau des programmes de sécurité et des autres programmes que vous utilisez (par ex. Adobe Reader), ou d’activer les mises à jour automatiques.
  • Mettez à jour Windows automatiquement : gardez toujours Windows à jour. Par défaut, Windows 10 est configuré de manière à charger automatiquement les mises à jour et à les installer après un redémarrage. Redémarrez donc votre ordinateur au moins tous les trois jours.
  • Sauvegardez régulièrement Windows et vos données : créez régulièrement des copies de sauvegarde de vos données critiques, soit dans le Cloud, soit sur un disque dur externe. Ce dernier ne doit cependant pas rester connecté en permanence à l’ordinateur. En effets, certains virus, tels que les chevaux de Troie utilisant le chiffrement, parcourent et infectent tous les lecteurs connectés. Vous devez également créer régulièrement des sauvegardes de Windows (création d’« images »). Pour ce faire, mieux vaut utiliser un programme de sauvegarde tel que Aoemei Backupper.

    Si vous réalisez régulièrement des sauvegardes de vos fichiers et de votre système, vous pourrez réagir sereinement en cas d’attaque de virus.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien