protection pc

Quels changements pour la sécurité de votre PC avec Windows 10 ?

Des modifications apportées depuis Windows 7

Les personnes utilisant l’ancien système d’exploitation et qui recherchent davantage de mesures de sécurité seront susceptibles d’être attirées par Windows 10. Ce dernier intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités de sécurité comme Windows Hello.

Il s’agit d’une technologie appréciable qui supprime les mots de passe et les remplace par une authentification biométrique.

Il permet de reconnaître un utilisateur sans un mot de passe. Par conséquent, cette technologie est basée sur la reconnaissance faciale, de l’iris ou des empreintes digitales. Cela apporte un confort supplémentaire, car les informations personnelles ne peuvent pas être détournées par une tierce personne.

Il est toutefois impératif de posséder un appareil compatible pour une telle reconnaissance avec notamment une caméra performante. Cette technologie est susceptible d’être intégrée aux ordinateurs, mais également aux tablettes et aux Smartphones.

L’Entreprise Data Protection est aussi une mesure convaincante, car elle a la capacité de séparer les données personnelles et professionnelles. C’est notamment très précieux afin de limiter au maximum les fuites d’informations pour les internautes utilisant le même ordinateur pour leur vie privée et leur travail.

Autre nouveauté: il est évident que la connexion à certaines applications en ligne peut être problématique notamment lorsque le mot de passe a été trouvé par un hacker.

Windows 10 introduit donc Microsoft Passport, cette fonction donne accès à des contenus internes sans l’utilisation du fameux password qui n’est plus considéré comme une mesure de sécurité fiable.

Un temps réduit entre une faille de sécurité et une mise à jour

Microsoft est une cible de choix pour les pirates informatiques qui scrutent les vulnérabilités de Windows depuis le développement des ordinateurs. Ils sont de plus en plus ingénieux et n’hésitent pas à multiplier les techniques pour attaquer les OS.

De ce fait, les failles sont largement exploitées, ce qui occasionne des désagréments non négligeables pour les utilisateurs.

Microsoft a donc décidé de raccourcir le délai entre la prise en compte d’une faille et le déploiement d’un correctif.

Par conséquent, un nouveau modèle a vu le jour. Baptisé « Patch Tuesday ». Les mises à jour arrivent donc plus rapidement aux ordinateurs connectés et cela permet de lutter efficacement contre les menaces du Web.

Microsoft estime que la rapidité de l’action est la meilleure arme contre les hackers qui scrutent la moindre faille.

Microsoft mise sur le cloud pour Windows Defender

Dans la rubrique « Paramètres » de l’OS, vous êtes invité à personnaliser les options de confidentialité en activant ou en désactivant certaines fonctionnalités.

Dans la catégorie « Mise à jour et sécurité », vous aurez accès à Windows Update et également à Windows Defender. Ce dernier propose toujours une protection en temps réel qui peut être basée sur le cloud.

Dès qu’une menace est détectée, ce procédé permet de réagir rapidement pour déployer un correctif. Vous avez la possibilité de désactiver la fonctionnalité, mais il faut noter qu’elle renforce tout de même la protection, car des données seront envoyées à Microsoft. Ce dernier sera ainsi averti rapidement de problèmes potentiels de sécurité.

Un anti virus est obligatoire

Malgré les nouveautés et innovations remarquables apportées par Windows 10, il est indispensable de protéger votre ordinateur avec un anti virus.

Tout les éditeurs  d’anti virus ont une solution adaptée à Windows 10.

Avira propose une multitude de solutions avec notamment l’Avira Antivirus Pro qui vous permettra de bénéficier d’une sécurité optimale pour votre PC.

Vous pourrez ainsi profiter au maximum de Windows 10 en toute sécurité !