nintendo switch

Nintendo Switch : Impressions

Nintendo vient de sortir sa dernière console, la Nintendo Switch.  Les bureaux d’Avira abritent plus d’un gamer et quelques-uns parmi eux ont été assez fous pour acheter la console dès sa sortie. Nous nous faisons un plaisir de partager nos impressions et de vous dire ce que nous en pensons, du déballage au lancement du premier jeu. Si vous voulez voir des avis plus approfondis, consultez Kotaku ou Polygon qui ont reçu des versions préliminaires de la Nintendo Switch.

Qu’est-ce que la Nintendo Switch ?

Si vous n’avez pas encore entendu parler de la Nintendo Switch, c’est la toute nouvelle console de salon de la marque japonaise (la dernière étant la Wii U). Son concept : jouer, quel que soit l’endroit. En effet, elle est composée d’une station d’accueil pour pouvoir l’utiliser à la maison et d’une console munie de deux manettes amovibles « Joy Con ». Ces manettes vous serviront partout ailleurs : dans le train, pendant des réunions interminables (on plaisante, pas de Switch pendant les réunions !) ou dans l’avion. Le passage du mode portable au mode télévision est censé être très fluide.

Premières impressions

C’est parti ! Notre première impression lorsque nous avons la boîte en main est qu’elle est plus petite et légère que ce à quoi nous nous attentions, particulièrement lorsqu’on la compare à d’autres consoles comme la PlayStation 4 ou la Xbox One.  Étant donné que vous voudrez sûrement emporter la partie console avec vous dans le train ou l’avion, sa légèreté est un atout. En effet, qui voudrait s’encombrer d’une console portable trop lourde ?

Lorsque nous ouvrons la boîte, son contenu nous paraît plus petit encore. La console de 6″ semble minuscule, même les manettes Joy-Con nous paraissent plus petites que prévu.

 

Outre la console et les manettes, la boîte contient également tous les câbles nécessaires (évidemment), la station d’accueil et le support permettant de transformer les Joy-Con en joypad.

Une manette à tout faire : les Joy-Con

On peut faire tant de choses avec les Joy-Con que c’est presque surréaliste ! Vous pouvez les utiliser avec la console, comme joypad « normal » ou comme deux toutes petites manettes indépendantes. Si vous comptez les utiliser séparément, nous vous conseillons de fixer les dragonnes, cela vous permettra d’appuyer plus facilement sur les boutons du haut. Je ne sais pas encore si je vais les utiliser de cette manière, car les manettes sont vraiment petites, même si je n’ai pas des mains de géant.

 

 

Installation

L’installation est très facile, peu importe la manière dont vous souhaitez jouer. Ajoutez les Joy-Con à la console et démarrez la Nintendo Switch pour l’utiliser comme console portable.  Pour jouer sur votre télé, branchez la station d’accueil à votre téléviseur à l’aide du câble HDMI, insérez la console dans la station et assurez-vous qu’elle ait de la batterie. Vous devrez peut-être associer les manettes également, mais en gros, tout est prêt. Ça a l’air plutôt facile, non ?

Démarrage

À quoi sert une nouvelle console si l’on ne s’intéresse pas un minimum à l’interface utilisateur et au jeu ? Avouez-le : vous êtes tout aussi curieux(se) que nous ! 😉 L’affichage sur l’écran de la console a l’air très net et l’écran tactile est particulièrement réactif. Tout a bien fonctionné dès le départ et nous n’avons pas eu besoin d’appliquer de correctif, ce qui est plutôt appréciable.

Disponibilité des jeux

L’un des inconvénients de cette console est le manque de jeux disponibles dès la sortie. Même Zelda, dont les critiques sont plus qu’élogieuses, n’est pas une exclusivité de Nintendo Switch mais plutôt un jeu emprunté de la Wii U.  D’autres jeux seront bien évidemment disponibles prochainement. Enfin, les jeux paraissent effectivement très petits, sur cette mini-console !

 

 

C’est tout pour aujourd’hui ! Nous espérons que ces premières impressions sur la Nintendo Switch vous ont plu. Nous rappelons que cette console est disponible à partir de 299 € en France (où elle est très souvent en rupture de stock) et au prix de 299 $ aux États-Unis. N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur la console et dites-nous si vous êtes prêt à l’acheter dans les commentaires !

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien

PR & Social Media Manager @ Avira |Gamer. Geek. Tech addict.