Don't go trusting just any old coupon - Gutschein, Bon d'achat, Bonus

Ne faites pas confiance aux bons d’achat

La proposition est séduisante. Mais derrière ces bons de valeur portant le nom de grandes marques, il y a souvent quelqu’un qui veut soutirer vos données. Voici comment reconnaître la mystification.

Combien de fois un étranger vous a-t-il offert un bon de 500 euros ? Probablement jamais. Il en va tout autrement dans le monde virtuel, qui fourmille véritablement de bons de 500 euros. Et ces bons arrivent directement chez vous pour ainsi dire par la voie des airs. « FNAC 500 EUR ! Félicitations ! Vous faites peut-être partie des gagnants du tirage final ! Cliquez pour vérifier. » Voilà en substance à quoi ressemble ces messages alléchants qui apparaissent de manière inopinée dans votre boîte de réception. Des fournisseurs renommés et de grandes marques font leur promotion en offrant des sommes importantes. Il y a même souvent un iPhone, une machine à café ou un autre appareil de valeur à gagner par-dessus le marché. Sommes-nous vraiment tous des gagnants ?

Un mauvais tour au lieu d’un joli lot

Celui qui est alléché et veut participer atterrit sur un site Internet. Là, on lui demande de saisir des données personnelles, comme son nom et son adresse électronique. Si rien ne l’a alerté jusqu’à présent, il doit avoir à ce stade la puce à l’oreille. Les personnes qui participent à de telles loteries publicitaires perdent deux fois : le gros lot qu’on leur promet est à coup sûr imaginaire, mais elles recevront bel et bien des annonces publicitaires indésirables en encore plus grande quantité sur tous les canaux. Et dans le pire des cas, le fait de cliquer sur la page de la loterie provoque une infection par un virus qui causera peut-être de gros dégâts sur la tablette ou l’ordinateur utilisé. Certains escrocs essayent d’attirer les « gagnants » dans un piège reposant sur les coûts. Pour toucher le bon de cadeau, il est ainsi nécessaire d’appeler un numéro surtaxé – qui coûte souvent plusieurs euros. Ce numéro est par exemple censé donner accès à un bon d’achat Aldi d’une valeur de 450 euros.

Ne vous réjouissez pas trop vite : les bons de cadeau (ici en version allemande) et autres promesses de gain doivent toujours être considérés avec circonspection.
Ne vous réjouissez pas trop vite : les bons de cadeau (ici en version allemande) et autres promesses de gain doivent toujours être considérés avec circonspection.

Comment identifier les bons de cadeau falsifiés

Dans (presque) tous les cas de bons de cadeau falsifiés, le diable est dans les détails – ou en l’occurrence dans les petits caractères. Si vous lisez les lignes concernées, vous constaterez que la marque – Aldi, dans notre exemple – n’a absolument rien à voir avec cette promotion. En effet, vous ne trouverez jamais de promoteurs tels que la Fnac ou Carrefour. Des paragraphes écrits en caractères minuscules et à peine lisibles précisent qu’« Aldi n’est pas le promoteur de la loterie et n’est pas en relation d’affaires avec le promoteur. » Les bons de cadeau authentiques ne comportent pas de tels passages.

Pourquoi vous ne devez en aucun cas transmettre vos données

Pourquoi se donner tant de mal ? Le but des escrocs à la fausse loterie publicitaire est de collecter autant d’adresses que possible, pour pouvoir ensuite les revendre à un bon prix. Comble d’insolence : le site de la loterie publicitaire permet de formuler une réclamation à propos de l’annonce reçue. Pour ce faire, l’utilisateur est prié de transmettre son adresse électronique, son numéro de téléphone mobile et son adresse postale. Mais il s’agit d’un autre mauvais tour destiné à récolter des données. Car – comme pour la loterie publicitaire – si vous tapez vos données dans cette interface, les escrocs mettent la main sur des informations authentiques et certifiées.

3 règles d’or à propos des bons promotionnels

  • Règle 1 : on vous affirme que vous pouvez gagner une forte somme, alors que vous ne vous êtes inscrit à aucun concours ? Cela devrait suffire à vous alerter.
  • Règle 2 : ne cliquez jamais sur des liens suspects envoyés par SMS ou par e-mail et promettant des gains d’argent ou des remises. Ne cliquez même pas si le message provient d’un ami. Les hackers envoient parfois des SMS suspects aux contacts d’un téléphone mobile dont ils ont pris le contrôle.
  • Règle 3 : ignorez ces messages et effacez-les immédiatement. Mettez également vos amis et vos connaissances en garde contre les messages de ce type.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien