Avira Phantom VPN

Les VPN et le strip-tease intégral à l’insu de son plein gré

Contrairement à Gaz et Gerald qui sont conduits à faire un strip-tease intégral devant un auditoire de femmes en délire et leurs acclamations à l’issue d’une série de décisions, la plupart des utilisateurs de réseaux WiFi le font également mais en raison de l’absence de décisions. Ils se contentent tout simplement du minimum pour couvrir leurs bijoux de famille.

Une exposition complète avec un paquet de données et un string tanga

Les paquets de données, qui constituent le plus gros de votre échange de communication en ligne, ont quelques points en commun avec un string tanga. Il n’est jamais très difficile d’entrevoir les dessous de l’affaire. Un paquet de données n’est ni chiffré ni sécurisé, et il est facile de voir de quel endroit il a été envoyé, sa destination et son contenu.

Si porter un string tanga vous convient, grand bien vous fasse. Mais ceci n’est pas le cas de la plupart des gens qui préfèrent se vêtir d’une manière plus conséquente, et ce non sans raison. Et qu’en est-il de vos affaires en ligne ? Pour couvrir pudiquement vos bijoux de famille, il existe tout un panel d’options ici-bas comprenant des VPN de navigateur, des VPN à part entière et des assistants anti-suivi. Ils présentent tous différentes utilités et divers inconvénients potentiels.

 1. Les VPN de navigateur sont (dans une certaine mesure) un bon point de départ

Les VPN de navigateur peuvent aider à protéger la confidentialité de l’utilisateur, dans la mesure où ils en sont capables. Disponibles sous la forme d’extensions facultatives sur de nombreux navigateurs, ils sont faciles à installer. Mais la sécurité apportée effectivement par ceux-ci varie de l’un à l’autre.  Certains fournissent un service de « proxy VPN » qui appose une note de transfert sur les paquets de données pour leur permettre de contourner certaines restrictions géographiques mais ne chiffrent pas réellement les activités en ligne.  D’autres fournissent une sécurité plus complète. Les VPN de navigateur sont utilisés dans un premier temps comme un moyen d’accéder aux sites soumis à des restrictions géographiques et comme un bouclier contre les espions (tels que les administrateurs de réseau local qui observent les utilisateurs en cours de connexion à certains serveurs ou qui vérifient les adresses IP).

2. VPN – bien plus qu’un acronyme d’affaires hermétique

Les réseaux privés virtuels ou VPN créent un tunnel virtuel sécurisé entre les utilisateurs informatiques et le serveur distant du fournisseur de VPN, où qu’il soit. Un VPN peut masquer ou chiffrer le trafic au sein d’un réseau local, et devient ainsi une application essentielle pour les conférences, hôtels, réseaux douteux/hostiles et même sur le lieu de travail, car il permet de naviguer tranquillement sur Facebook pendant les heures de travail ! Suivant l’emplacement des serveurs distants, les utilisateurs peuvent se situer virtuellement n’importe-où, et se libérer ainsi des restrictions géographiques.

3. Assistants anti-suivi

On vous observe dès que vous vous lancez sur l’Internet et « on » est rarement tout seul. Les chercheurs Avira ont récemment dénombré plus de 20 suiveurs sur une simple page Web publiée par un éditeur allemand. La plupart des dispositifs de suivi ne sont pas malveillants – mais voulez-vous vraiment laisser les courtiers en données en savoir tant sur vous ? Deux options anti-suivi à adopter sont la Protection de navigateur Avira (PNA) et Privacy Badger.

PNA permet de bloquer les dispositifs de suivi tout en empêchant les utilisateurs de télécharger des éléments nuisibles par inadvertance. Elle s’appuie sur une liste noire d’URL suspectes et malveillantes collectées par Avira lors de la protection exercée autour du globe. Outre l’activation de l’en-tête DNT (Do not track) dans le navigateur, elle annihile les dispositifs de suivi avant même leur chargement.

Privacy Badger identifie les dispositifs de suivi à travers leurs activités, l’entreprise affiliée et intègre le retour d’information de l’utilisateur dans ses activités de blocage. Il aide également les utilisateurs à désactiver la fonctionnalité de suivi dans Twitter ou des boutons Facebook, et à stopper le canvas fingerprinting. Privacy Badger est basé sur un outil à algorithme d’apprentissage généré par l’utilisateur et a été développé par Electronic Frontier Foundation.

PNA et Privacy Badger sont entièrement intégrés dans le navigateur Avira Scout.

« You can leave your hat on » – et plus encore

La confidentialité devrait faire l’objet d’un choix individuel en toute connaissance de cause, et non relever du site visité ou de la personne pouvant écouter votre conversion dans les alentours. La prise de décision commence dès lors que vous réalisez à quel vous vous exposez réellement. « Personne avait dit que je devais déballer le paquet » affirme un personnage dans le film. Mais s’il avait été en ligne, il aurait réalisé qu’il faisait déjà le grand jeu.

C’est à vous de choisir. Vous pouvez opter pour une couverture plus étendue qu’un simple chapeau. En-êtes-vous donc ou pas ?

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien

As a PR Consultant and journalist, Frink has covered IT security issues for a number of security software firms, as well as provided reviews and insight on the beer and automotive industries (but usually not at the same time). Otherwise, he’s known for making a great bowl of popcorn and extraordinary messes in a kitchen.