Les meilleures extensions de sécurité pour Opera

Chrome n’est pas incontournable. Bien au contraire, d’autres navigateurs ont également leurs avantages. Par exemple, Opera se démarque avec ses fonctions uniques, sa vitesse inégalée et sa sécurité accrue. La troisième et dernière partie de cette série vous permettra de découvrir comment renforcer encore la protection d’Opera contre les attaques grâce à des extensions.

Avec ses paramètres par défaut, Opera garantit déjà un niveau de sécurité plus élevé que n’importe quel autre navigateur. Toutefois, vous pouvez encore renforcer son niveau de protection en installant certaines extensions. L’installation d’extensions est très simple pour Opera, comme le démontre « Ghostery ».

  1. Dans Opera, cliquez en haut à gauche sur le « O rouge », puis sur « Extensions » dans le menu et « Obtenir des extensions ».
  2. Vous accédez alors automatiquement au répertoire des extensions d’Opera. Dans la zone de recherche « Rechercher des add-ons », saisissez par exemple « Ghostery ». Dans la liste de résultats, cliquez sur l’extension recherchée.
  3. Si vous souhaitez installer l’extension, cliquez sur le bouton vert « Ajouter à Opera ». Quelques secondes plus tard, l’extension est déjà prête à l’utilisation, sans avoir à redémarrer le navigateur.

Conseil 1 : Ghostery, le bloqueur de mouchars Web

Ghostery bloque automatiquement les outils de pistage et les autres éléments Web qui collectent vos données. En parallèle, cette extension augmente également la vitesse de chargement des pages Internet. Après l’installation, un symbole représentant un fantôme apparaît en haut à droite et affiche le nombre de mouchards Web détectés et bloqués dans une liste Internet. En un simple clic, l’extension affiche le type et le nom du mouchard. En cliquant sur « Accéder au profil complet du mouchard », Ghostery vous indique également les données transmises par le mouchard, et s’il les communique à des tiers. Important : Ghostery est également en lien avec l’industrie publicitaire. Lors de la configuration de l’extension, il est donc recommandé de ne PAS cocher la case « Partageant les données humaines du Web ». Dans le cas contraire, Ghostery recueillera les données détectées sur les mouchards et les vendra de manière anonyme à des sociétés publicitaires. Vous pouvez aussi désactiver ultérieurement des paramètres dans les options de Ghostery (clic sur le symbole du fantôme en haut à droite > trois points), dans « Options ».

Conseil 2 : naviguez en toute sécurité avec HTTPS partout

L’ennemi est à l’écoute : au moins depuis les révélations d’Edward Snowden, nous savons que la surveillance permanente sur le Web n’est pas un délire des théoréticiens du complot. L’extension « HTTPS partout » aide à se prémunir contre l’espionnage. Elle force le navigateur à utiliser des connexions cryptées. Toutefois, cela nécessite que le service Internet concerné prenne en charge le protocole de transmission sécurisé « https ». Il vous suffit simplement d’installer l’extension, aucune autre action n’est nécessaire.

Conseil 3 : gérer ses mots de passe en toute sécurité

Certes, il est pratique d’enregistrer ses mots de passe dans le navigateur, mais c’est également dangereux. Les cybercriminels peuvent utiliser des logiciels malveillants pour récupérer ces informations confidentielles qui ne sont pas suffisamment protégées contre les attaques. Dans Opera par exemple, il suffit de cliquer sur « Vie privée et sécurité » dans les « Paramètres », puis de cliquer sur le symbole représentant un œil dans la rubrique « Gérer les mots de passe ». Vos identifiants de connexion sont protégés uniquement par votre mot de passe Windows. Celui qui connaît ce dernier peut facilement accéder à tous vos identifiants de connexion.

Au lieu du navigateur, utilisez un programme de mots de passe sécurisés, comme le Avira Password Manager. Il a déjà démontré son niveau de sécurité élevé au cours de nombreux tests. Le programme vous protège au mieux contre les attaques par force brute et il est très facile d’utilisation. Avec ce dernier, il vous suffit de retenir un seul mot de passe maître. Ainsi, vous gérez vos mots de passe compliqués en toute simplicité et sécurité. L’outil est disponible comme tableau de bord web pour Opera ou comme application.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien