protection, exploit

Conseils pour se protéger des ransomwares

Il faut s’intéresser aux ransomwares avant d’être touché

Pour bénéficier d’une réelle protection, il est judicieux de se protéger en amont, car si vous attendez que l’infection se propage, les dégâts seront considérables.

Le ransomware est un logiciel malveillant spécifique puisqu’il est en mesure de bloquer votre machine. Vous retrouverez le contrôle si vous succombez au chantage, car le hacker demandera une rançon.

Si cette dernière n’est pas payée, l’accès sera impossible et toutes les informations stockées seront détruites.

Il est donc impératif d’opter pour une protection efficace qui limitera au maximum les infections et un stockage de vos données sur un support externe n’est pas à exclure : clé USB, disque dur, CD… Si toutefois, vous perdez vos informations, vous aurez toujours accès à celles-ci.

L’antivirus est la première barrière indispensable

Ce type de logiciel est le premier rempart qui peut garantir une sécurité, mais si l’antivirus n’est pas compétent, le ransomware pourra se frayer un chemin avec aisance.

Avira a développé une solution complète. Elle a la capacité d’identifier les menaces tout en bloquant par exemple les sites malveillants ou les plateformes suspectes.

Ce travail en amont est essentiel puisqu’il vous permet de surfer tranquillement tout en bénéficiant d’une certaine protection, mais ce n’est pas suffisant.

En effet, l’antivirus doit être installé sur toutes les machines : ordinateur, tablette, mobile… Un ransomware stocké dans un Smartphone pourra aisément être diffusé sur un PC lorsque la connexion sera établie.

Tous les appareils reliés à une machine deviennent une menace potentielle. Une vigilance supplémentaire doit être au rendez-vous notamment si vous connectez un appareil qui n’est pas le vôtre. Vérifiez au préalable qu’il dispose d’une protection.

Des logiciels supplémentaires pour accompagner l’antivirus

Il faut aussi penser à se fournir un antispam qui sera en mesure d’examiner tous vos courriels. Ces derniers représentent une réelle menace, car les ransomwares sont parfois dissimulés dans les pièces jointes.

Dès qu’un document suspect sera remarqué, l’antispam le bloquera. Dans le cas contraire, il suffira d’un seul clic pour que le ransomware s’installe et dévaste votre appareil.

Le bloqueur de publicités peut aussi représenter une arme infaillible qui vient compléter le travail de l’antispam et de l’antivirus. Il faut noter que certaines pubs intempestives cachent des logiciels malveillants. Si elles ne s’affichent jamais dans votre navigateur, vous aurez supprimé une source de menaces non négligeable.

Vous pouvez également installer un anti-malware et un anti-exploit, ces logiciels ont été conçus pour barrer la route à tous les hackers puisqu’ils prennent en compte leurs différentes méthodes.

Installer sans aucune exception toutes les mises à jour

Les hackers ont tendance à avoir recours à des vulnérabilités pour pénétrer dans le système. Les failles de sécurité sont présentes dans tous les logiciels, mais elles sont réduites au maximum au fil des correctifs.

Il faut de ce fait installer toutes les mises à jour dédiées à l’antivirus, au système d’exploitation ou encore aux logiciels lambdas.

Les hackers seront incapables de les exploiter et le ransomware aura de grandes difficultés pour pénétrer votre système. Ces mises à jour concernent aussi les tablettes et les mobiles.