Comment te pisté-je ? Laisse-moi t’en compter les façons

Si Elizabeth Barrett Browning était employée de nos jours en tant que courtier en données, elle écrirait certainement encore son fameux Sonnet 43. Plutôt que d’amour, il serait cependant question du tréfonds, de l’ampleur et de la cime des techniques de pistage modernes.

Car si c’est l’amour qui berce les vers des poètes, ce sont bien les données qui rythment la vie moderne, tout particulièrement lorsque l’on parle d’Internet. Sous couvert d’un accès gratuit à Internet, nombre de technologies sont déployées dans le seul et unique but de collecter des informations sur tout un chacun. La liberté et la pureté caractériseraient donc davantage la collecte de ces données.

Suivi, oui, mais pour votre bien

En recoupant les données relatives à votre utilisation d’Internet, vos centres d’intérêt, vos paiements et l’emplacement de votre appareil, pour ne citer que ces quelques sources, les courtiers en données mettent au point des profils d’utilisateurs personnalisés servant entre autres à des campagnes publicitaires ciblées. Tout ceci soulève la question cruciale de savoir si vous, en tant qu’opérateur d’un appareil, acceptez d’être suivi aussi étroitement, ou si vous avez même consenti à la collecte de toutes ces informations. Dans le cadre de l’affaire récente mettant en cause les technologies de suivi et de surveillance de SilverPush, la FTC américaine et Avira ont clairement obtenu que l’accord de l’utilisateur soit obligatoire et non facultatif.

Loin des simples estimations de départ

Au début d’Internet, les principales statistiques sur les utilisateurs se limitaient à des estimations du nombre de visiteurs sur les pages. Depuis, les technologies de suivi se sont amplement sophistiquées, pour inclure canvas, cookies, super cookies, pixels de suivi, balises et balises audio. Les données collectées incluent désormais l’adresse IP, l’adresse MAC de l’appareil, l’emplacement, etc.

Il ne s’agit pas de technologie, mais de vous

Face à toutes ces technologies, vous avez les moyens d’identifier et de bloquer les dispositifs de suivi en utilisant le navigateur Avira Scout avec Privacy Badger. Cette fonctionnalité, développée par l’Electronic Frontier Foundation, vous permet de bloquer les annonces et autres dispositifs de suivi espions. Elle vous indique également tous les dispositifs bloqués, vous permettant ainsi de vous faire une idée juste de l’ampleur du phénomène.

En tant qu’utilisateur connecté au quotidien, il est essentiel que vous réalisiez que toutes vos activités en ligne sont surveillées. Outre la démarche plutôt altruiste d’une publicité plus ciblée, cette surveillance peut se révéler bien moins reluisante dans certains cas. Impossible de savoir vraiment.

Les méthodes de collecte des données employées posent trois problèmes fondamentaux :

  1. Elles ne requièrent pas toujours votre autorisation.
  2. Elles collectent bien plus de données que vous ne pouvez l’imaginer.
  3. Une fois les données collectées, aucune restriction n’empêche leur revente.

Vous avez bien compris : une fois collectées, vous ne pourrez plus récupérer vos données, c’est une part de votre vie privée à laquelle vous devez renoncer à jamais.

La poésie des données est éternelle

Ainsi, si Elizabeth Barrett Browning donnait dans le trafic de données et qu’elle venait à mettre à jour son Sonnet 43, celui-ci pourrait ressembler à ce qui suit :

Comment te pisté-je ? Laisse-moi t’en compter les façons.

Je te piste du tréfonds, de l’ampleur et de la cime

De mes dispositifs espions, lorsque, invisibles, ils aspirent

Aux fins de l’Être et du web idéal.

Je te piste au doux niveau du besoin de chaque jour,

À la lumière du soleil et de l’écran…

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien

As a PR Consultant and journalist, Frink has covered IT security issues for a number of security software firms, as well as provided reviews and insight on the beer and automotive industries (but usually not at the same time). Otherwise, he’s known for making a great bowl of popcorn and extraordinary messes in a kitchen.