Comment protéger vos données critiques des pirates informatiques et des services de renseignement

De nombreux utilisateurs de PC sauvegardent des documents importants contenant des informations confidentielles sans aucune protection. Les scandales liés à la confidentialité des données, ainsi que les attaques de cybercriminels et de services de renseignement, le prouvent encore et encore : le citoyen transparent ne relève plus de la fiction, mais bien d’une dure réalité. Les données privées doivent être par conséquent protégées. Il existe pour cela un programme spécial gratuit.

Déclarations fiscales, relevés bancaires, contrats, photos personnelles : les disques durs sont généralement remplis de données privées. Et quiconque accède à votre ordinateur, que ce soit physiquement ou par Internet, peut lire les données stockées. Si vous souhaitez empêcher cela, vous devez chiffrer vos données. Le disque dur ne sera alors accessible qu’après saisie du mot de passe correct. Vous apprendrez ci-dessous comment procéder avec le programme gratuit VeraCrypt.

Comment créer un coffre-fort de données à l’aide de VeraCrypt

  1. Téléchargez et installez VeraCrypt à partir du site Internet veracrypt.fr. Cliquez sur « Downloads » et « VeraCrypt Setup xxx.exe (xx MB) ». Pendant l’installation, sélectionnez « I accept the license terms », cliquez deux fois sur « Suivant », puis sur « Installer », « OK », « Terminer » et « Non ».
  2. Pour créer un nouveau coffre-fort de données, cliquez sur « Créer un volume » dans le menu principal du programme. Un assistant s’ouvre pour vous aider à créer une zone de stockage sécurisée. Tout d’abord, vous avez le choix entre créer un fichier de coffre-fort chiffré ou chiffrer l’intégralité d’un disque dur ou une partition système. Pour que vous puissiez continuer à utiliser Windows confortablement, il est recommandé de créer un fichier conteneur. Cochez le premier point et cliquez sur « Suivant ».
  3. L’étape suivante consiste à choisir si vous souhaitez créer un coffre-fort « standard » ou « caché ». En tant que coffre-fort « caché », la zone protégée n’apparaît pas dans l’Explorateur Windows. Si vous ne la connaissez pas, vous ne la trouverez pas. C’est une solution plus sûre, mais également plus complexe. Pour cette raison, nous vous conseillons de choisir l’option « Volume VeraCrypt standard »,  en confirmant avec « Suivant ».
  4. Choisissez maintenant l’emplacement du conteneur. Vous pouvez choisir le disque dur de votre ordinateur ou un support de données externe tel qu’une clé USB. Cliquez sur « Fichier » pour sélectionner et accéder au répertoire souhaité dans la fenêtre de l’explorateur. Il est préférable de créer un nouveau dossier pour le coffre-fort. Pour ce faire, cliquez sur « Nouveau dossier », nommez ce dossier, p. ex. « Coffre-fort de données », appuyez sur Entrée et cliquez sur « Ouvrir ». En outre, vous devez ensuite saisir le nom du fichier conteneur, qui peut également être « Coffre-fort de données » si vous le souhaitez. Une fois que cela est fait, cliquez sur « Sauvegarder » et « Suivant ».
  5. Maintenant, définissez la méthode de chiffrement. L’AES configuré par défaut avec l’algorithme de hachage SHA-512 est déjà considéré comme impénétrable. Cliquez alors sur « Suivant ».
  6. Ensuite, spécifiez la taille de votre coffre-fort de données. Si vous souhaitez principalement enregistrer des documents, 2 Go devraient suffire. Mais vous ne pouvez pas changer la taille du conteneur plus tard, alors il vaut mieux ne pas être économe. Pour ce faire, sélectionnez « Go » et saisissez la valeur « » dans le champ. Le programme affichera sous le champ de saisie l’espace libre disponible sur le disque dur sélectionné.
  7. Enfin, VeraCrypt vous demande de choisir un mot de passe fort. Veuillez respecter les conseils donnés par le logiciel. Suggestion : les mots de passe simples à mémoriser et pourtant sécurisés sont créés à l’aide d’aide-mémoires : par exemple, pour VeraCrypt « À partir de 2018, je conserverai mes données en toute sécurité dans le coffre-fort de VeraCrypt ». Cela donne : « Apd2018jcmdetsdlc-fdVC». Les mots de passe de ce type sont impossibles à deviner pour les pirates informatiques. Saisissez votre mot de passe de sécurité dans les deux champs et cliquez sur « Suivant ». Vous pouvez ignorer l’avertissement selon lequel le mot de passe doit comporter 20 caractères ou plus. Bien que le principe « plus le mot de passe est long, plus il est sûr » s’applique, 12 caractères et plus sont généralement suffisants. Important : vous ne devez jamais perdre ce mot de passe : si vous déplacez ultérieurement des données importantes dans le coffre-fort, mais que vous avez oublié votre mot de passe, il vous sera impossible d’accéder à vos données ! Vous pouvez par exemple noter le mot de passe sur une feuille de papier que vous gardez dans un endroit sûr. Maintenant, déplacez le pointeur de la souris sur le code numérique affiché jusqu’à ce que la barre verte soit complètement remplie. Cela améliore les valeurs aléatoires du chiffrement. Puis cliquez sur « Formater »
  8. Il faut maintenant quelques secondes au programme pour créer votre coffre-fort de données. Enfin, cliquez sur « OK » et « Terminer ».

Comment compresser des fichiers dans le coffre-fort VeraCrypt

  1. Démarrez VeraCrypt et cliquez sur une lettre de lecteur qui n’a pas encore été attribuée. Par exemple, la lettre « T » est rarement utilisée par défaut pour les lecteurs. Si vous n’êtes pas sûr, ouvrez l’explorateur sous Windows + E et regardez dans la zone de navigation sous « Ce PC » pour voir quelles lettres ont déjà été attribuées. Saisissez donc la lettre « T ». Cliquez ensuite sur « Fichier » et sélectionnez le fichier conteneur créé à l’étape 4 (dans l’exemple « Coffre-fort de données »). Cliquez ensuite sur « Monter ».
  2. Tapez le mot de passe indiqué à l’étape 7 et cliquez sur « OK ». Après quelques secondes, le nouveau lecteur apparaît dans l’Explorateur Windows, dans l’exemple en tant que « Disque local (T:) ». Vous pouvez maintenant utiliser ce lecteur comme vous avez l’habitude de le faire. Déplacez maintenant (ne pas copier !) les documents et les données que vous souhaitez protéger. Une fois que cela est fait, cliquez sur « Démonter » dans VeraCrypt ou fermez simplement le logiciel. Auparavant, assurez-vous qu’aucun autre fichier n’est ouvert à partir du conteneur.

Pour ouvrir des données dans le coffre-fort

Si vous n’avez pas encore démarré VeraCrypt, vous ne pourrez pas trouver le lecteur contenant les données dans l’Explorateur Windows. Vous ne pourrez le faire que si vous « montez » à nouveau le lecteur à l’aide de Veracrypt comme décrit ci-dessus. Vous le trouverez ensuite dans l’explorateur et pourrez ouvrir vos données comme d’habitude en double-cliquant dessus.

Important : effectuez des sauvegardes

Si votre disque dur est endommagé et que le conteneur est défectueux, toutes les données sont perdues. Pour cette raison, effectuez des sauvegardes régulières. Le moyen le plus simple consiste à copier le dossier du coffre-fort sur un disque dur externe ou une clé USB.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien