Cinq étapes et un seul clic pour protéger votre nouveau bureau à domicile

Pour bien travailler à la maison et surtout en toute sécurité, il est temps de vous poser une question : faites-vous partie du premier ou du deuxième groupe de télétravailleurs ?

Alors que l’épidémie de coronavirus ou COVID-19 se répand à vitesse grand-V, nous pouvons classer celles et ceux qui travaillent aujourd’hui de chez elles/eux, en deux groupes.

Le premier groupe concerne celles et ceux auxquels les employeurs ont donné tout l’équipement informatique nécessaire pour travailler, avec logiciels de sécurité inclus, pour une communication facile et sécurisée.

Et il y a le second groupe, celles et ceux qui ont reçu les directives à la dernière minute de rester chez elles/eux, continuer à travailler et qui le font depuis leurs ordinateurs personnels.

Ces deux groupes ont des raisons de s’inquiéter car mélanger les activités professionnelles avec le divertissement sur le même réseau pose un certain nombre de risques au niveau de la sécurité. Les rançongiciels utilisent depuis longtemps des tactiques de copie d’e-mails afin de s’immiscer dans vos e-mails et le coronavirus ne fait pas exception.

Alors que la menace sanitaire liée au vrai coronavirus augmente, les menaces d’attaques qui exploitent cette peur du virus augmentent aussi de façon exponentielle.

Et des différences existent selon le groupe auquel vous appartenez. Si vous faites partie du premier groupe, vous êtes (presque) tiré(e) d’affaire. En revanche si vous faites partie du second, que vous utilisez votre ordinateur personnel pour travailler, vous devez suivre quelques règles supplémentaires pour vous assurer que votre télétravail ne pose aucun risque pour votre réseau, ni votre entreprise.

Voici les cinq étapes à suivre (et un seul clic) pour mieux protéger votre réseau domestique (que vous fassiez partie du premier ou du second groupe) :

1. Vérifiez votre routeur Wi-Fi

Votre routeur Wi-Fi est la voie d’accès vers votre réseau à domicile. Est-elle bien fermée pour vous protéger des accès indésirables ? Pour commencer, dès que vous sortez votre routeur de la boîte et que vous l’installez, il faut modifier le mot de passe dans les paramètres par défaut. Pour cela, utilisez une combinaison plus sécurisée de chiffres, de lettres et de symboles. Si vous ne l’avez jamais fait, il est grand temps aujourd’hui.

D’après des études d’Avira, près d’un quart des appareils personnels attaqués – et cela inclut les routeurs – n’avait pas de mot de passe configuré. Juste derrière, viennent les appareils qui possèdent encore les paramètres par défaut. C’est une porte ouverte pour les attaques par force brute par les pirates qui possèdent de longues listes de mots de passe par défaut.

Protéger votre routeur est essentiel pour celles et ceux qui travaillent de chez elles/eux, même si votre employeur vous a fourni un ordinateur. Et le plus simple pour s’en occuper est d’utiliser un gestionnaire de mots de passe, car vous avez sûrement plus d’un compte qui nécessite un mot de passe.

Et pendant que vous modifiez le mot de passe de votre routeur, vérifiez si des mises à jour sont disponibles pour celui-ci. Parce que votre routeur est la voie d’accès à votre réseau, assurez-vous que cette porte est bien verrouillée.

2. Avez-vous installé toutes les mises à jour ?

Votre appareil est-il entièrement mis à jour ? Si vous utilisez un ordinateur d’entreprise chez vous, l’administrateur informatique est responsable des mises à jour. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de le faire. Les mises à jour logicielles (et matérielles) sont essentielles pour se protéger des dernières menaces.

Travailler sur un appareil qui ne possède pas tous les correctifs nécessaires est un peu comme sortir sous la pluie sans se couvrir et sans parapluie. Vos choix vestimentaires ne vont pas causer de maladie directement mais augmentent vos chances d’attraper quelque chose. Si vous travaillez sur un vieil appareil avec de vieux logiciels, appliquer tous les correctifs est encore plus important.

Pour être au courant des mises à jour nécessaires, il faut avoir installé un programme de mise à jour automatique sur l’appareil. Le programme vous prévient ensuite sur les mises à jour à installer ou les installe automatiquement pour vous.

3. Effectuez des scans réguliers

Il est primordial d’avoir un antivirus fonctionnel et certifié sur votre ordinateur pour bloquer les malwares entrants, qu’il s’agisse de rançongiciels, de virus traditionnels, de chevaux de Troie bancaires ou de logiciels espions.

De plus, un bon antivirus réparera automatiquement ou mettra en quarantaine les fichiers compromis sans besoin d’action de votre part. Il empêchera également la diffusion des malwares qui ciblent d’autres systèmes d’exploitation : la version informatique de base de la distanciation sociale.

4. Attention au navigateur

Il existe actuellement une épidémie de sites de graphiques et de tableaux sur le virus qui se répand par des liens et les réseaux sociaux, conçue pour immobiliser votre ordinateur. Le Laboratoire de protection Avira a bloqué des centaines d’URL et les sociétés de sécurité informatique s’échangent des listes de sites suspects. En ajoutant un plugin de sécurité à votre navigateur, comme Avira Browser Safety, vous pouvez empêcher votre navigateur de se connecter à des sites infectés.

5. Gardez vos données pour vous avec un VPN

Un réseau privé virtuel (ou VPN en anglais) crée un espace chiffré et privé pour communiquer. Chez Avira, nous le comparons à un courrier recommandé, qui est scellé dans une enveloppe chiffrée, n’est pas lisible par les dispositifs de suivi tout au long de la transmission et qui doit être signé par les deux parties.

Les VPN font partie intégrante de presque tous les ordinateurs d’entreprise, particulièrement pour celles et ceux qui se connectent à des réseaux non protégés. Si vous utilisez un ordinateur d’entreprise chez vous, il a probablement déjà un VPN. C’est parce qu’ils font partie des outils indispensables des ordinateurs professionnels qu’ils apportent une série d’avantages pour les particuliers, en renforçant leur confidentialité, loin des regards indiscrets.

Il suffit d’un seul clic : protégez votre réseau domestique et votre ordinateur professionnel gratuitement

Lorsque vous faites du télétravail, vous devenez de fait responsable de votre réseau Internet. Suivre les cinq règles ci-dessus n’est ni compliqué ni coûteux. En téléchargeant Avira Free Security, vous pouvez disposer de toutes ces fonctions à portée de main : la gestion des mots de passe, les mises à jour logicielles, les scans antivirus, la protection du navigateur et le VPN, tout cela gratuitement. Il ne suffit que d’un seul clic.

Cet article est également disponible en: EspagnolItalienPortugais - du Brésil

As a PR Consultant and journalist, Frink has covered IT security issues for a number of security software firms, as well as provided reviews and insight on the beer and automotive industries (but usually not at the same time). Otherwise, he’s known for making a great bowl of popcorn and extraordinary messes in a kitchen.