Campagnes d’hameçonnage qui profitent du coronavirus : ne tombez pas dans le piège

Le Covid-19 alias Coronavirus fait de nombreuses victimes dans le monde réel, mais également sur Internet. En effet, les cybercriminels exploitent la seule chose qui rend les gens vulnérables : la peur.

Alors que des cas du virus ont été signalés dans plus d’une centaine de pays en moins de trois mois, les gens souhaitent en savoir autant que possible sur ce coronavirus. Certes, certaines informations relayées sont fausses, mais des arnaques liées au coronavirus ont également fait leur apparition.

Alors que nous sommes au cœur de l’épidémie de COVID-19, l’agence de santé des Nations Unies lance un avertissement sur les arnaques en ligne au grand public. En effet, des cybercriminels se font passer pour l’Organisation mondiale de la santé dans le but de dérober vos informations personnelles ou soutirer de l’argent.

L’OMS invite le grand public à faire preuve de prudence pour tout ce qui concerne les e-mails, les sites Internet, les appels téléphoniques, SMS et même les fax, car tous ces médias pourraient être utilisés pour diffuser des arnaques.

Hameçonnage lié au coronavirus : les conseils de l’OMS

Pour éviter de tomber dans le piège des arnaques liées au COVID-19, l’Organisation mondiale de la santé souhaiterait vous informer qu’elle ne vous demandera jamais vos identifiants de connexion, ne vous enverra jamais de pièces jointes que vous n’avez pas demandées, ne vous redirigera jamais vers un site autre que www.who.int ni ne vous demandera de faire un don direct en faveur d’un programme de réponse d’urgence ou un appel de fonds.

Mieux vaut prévenir que guérir, alors voici quelques conseils utiles pour détecter les e-mails d’hameçonnage liés au coronavirus qui se font passer pour l’OMS. Vous pouvez également contacter l’OMS directement et à tout moment pour vérifier l’authenticité du message ou signaler une arnaque.

Ne lisez que les informations officielles sur le coronavirus

En l’espace de trois mois depuis les premiers signalements, le nouveau virus coronavirus s’est répandu dans plus de 104 pays, en dehors de la Chine. Le COVID-19 est une nouvelle forme de coronavirus qui n’avait jusque-là pas encore été identifiée chez l’homme.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les coronavirus (CoV) forment une vaste famille de virus qui peuvent causer des maladies, allant d’un simple rhume aux affections plus graves telles que le Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) et le Syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV).

L’Italie est le pays le plus touché de l’Union européenne avec plus de 9 000 cas confirmés de 2019-nCoV et un bilan de plus de 460 décès. Alors que le coronavirus se répand dans tout le pays, l’Italie est en confinement total, avec des restrictions sur les déplacements et une interdiction des événements publics à l’échelle du pays.

Pour éviter d’être mal informé(e) et toute arnaque exploitant ce virus à l’échelle mondiale, recherchez les sources d’information officielle et ne lisez que les sources fiables.

Vous retrouverez des informations et les directives à suivre concernant l’épidémie actuelle de coronavirus (COVID-19) sur le site officiel de l’OMS. Vous pourrez y lire tout ce qu’on sait à ce jour sur le Covid-19 mais également des sujets liés aux voyages, à la situation de villes du monde entier par rapport au virus ainsi que d’autres informations à destination des communautés, des écoles et des entreprises.

Vous pouvez également vous informer sur la situation actuelle de votre pays en consultant la page officielle du ministère des Solidarités et de la Santé français.

Les mesures préventive d’Avira contre la COVID-19 : Toute la main-d’œuvre mondiale peut travailler à domicile

A titre préventif, Avira, le développeur de sécurité allemand, va fermer tous ses bureaux à travers le monde à cause du coronavirus (COVID-19). Tout le personnel a désormais été installé pour travailler à domicile, et par conséquent Avira prévoit un impact négatif nul sur les opérations de l’entreprise, le service à la clientèle et le développement de produits au fur et à mesure que la situation évolue.

Les bureaux de la société seront fermés du 12 mars au 22 mars inclus ou jusqu’à nouvel ordre.

Protégez-vous contre les attaques d’hameçonnage

Il y a déjà bien des raisons de s’inquiéter au sujet de ce nouveau coronavirus, alors laissez-nous nous charger des attaques d’hameçonnage. Avira Free Security est notre produit gratuit emblématique qui vous protégera, vous, vos données et vos appareils contre tous types de menaces. L’antivirus peut traiter les fichiers malveillants ainsi que les parties indirectement malveillantes d’une attaque comme les URL ou les droppers.

Cet article est également disponible en: EspagnolItalienPortugais - du Brésil

Content Manager
Former journalist. Storyteller at heart.