Avira Scout, gourmand en cookies

Sur tout site Internet moyen, l’on retrouve ainsi un nombre surprenant de dispositifs de suivi chargés de surveiller le comportement des utilisateurs sur la page ou sur Internet en général.

Il existe un grand nombre de technologies capables de bloquer ces dispositifs de suivi (Ghostery en est un exemple). Mais vous n’en avez pas besoin : notre extension de navigateur PNA (Protection de navigateur Avira) est ultra-polyvalente et bloque notamment lesdits dispositifs (astuce : cliquez sur la barre PNA en haut de votre page d’accueil et jetez un œil aux dispositifs bloqués).

Notre technologie utilise un système de listes noires, bien plus restreintes que celles visant à bloquer les URL ou fichiers malveillants. En comparaison avec les autres listes noires que nous entretenons, les dispositifs de suivi ne représentent qu’une bouchée de pain (quoique déjà indigeste).

Les listes noires constituent une méthode efficace pour les entreprises comme Avira. Nos vastes jeux de données et environnements de test nous garantissent un très haut niveau de qualité. Les listes noires présentent cependant cet inconvénient de ne jamais être _parfaitement_ à jour, le test nécessitant un laps de temps incertain, de quelques minutes à plusieurs heures.

Mieux connaître le Privacy Badger de l’EFF

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) a développé un concept de blocage des dispositifs de suivi plutôt créatif et intéressant d’un point de vue technologique : le « Privacy Badger ». Celui-ci fonctionne sans listes noires. En bref : alors que vous parcourez le web, le Badger contrôle la présence de contenu tiers intégré dans différentes pages pour envoyer ensuite des jetons d’identification. Vous voulez dire qu’il est présent partout sur le Web ? Qu’il envoie des jetons d’identification ? Il doit donc s’agir d’un dispositif de suivi ! (OK, c’est un peu plus compliqué que cela, je l’admets.)

Bien que l’idée soit excellente, le concept a lui aussi son lot d’inconvénients : si vous ne visitez pas suffisamment de pages, l’algorithme d’apprentissage ne disposera pas de toutes les données requises pour bloquer tous les dispositifs de suivi. Cela se vérifie tout particulièrement pour les dispositifs les plus rares.

Or les inconvénients de l’approche favorisant la liste noire semblent neutraliser ceux de l’approche préférant l’auto-apprentissage.

Et c’est la raison pour laquelle nous allons adopter le comportement d’un savant fou qui se respecte : nous allons les combiner pour voir ce qui en ressort. Privacy Badger est désormais livré préinstallé dans Avira Scout, que nous vous invitons à découvrir sur notre portail bêta : https://betacenter.avira.com/login.html

Pour plus de détails sur Privacy Badger, visionnez la présentation suivante du Chaos Computer Club Camp 2015.

video

TL;DR :
Chez Avira, nous pensons qu’il vaut mieux prendre trop de précautions que pas assez.

Pour la science !

Please note: This article relates to the Windows, Mac and Linux version of the Avira Scout browser.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien

I use science to protect people. My name is Thorsten Sick and I do research projects at Avira. My last project was the ITES project where I experimented with Sandboxes, Sensors and Virtual Machines. Currently I am one of the developers of the new Avira Browser