Avira remporte deux récompenses AV Test pour son approche discrète de la convivialité et de la réparation

« Dans toute l’histoire de l’entreprise, c’est vraiment la première fois que nous remportons le prix de la meilleure réparation – et la seconde année consécutive où nous arrachons aussi le prix de la convivialité », déclare Thomas Wegele, délégué par le Laboratoire de protection Avira lors de la cérémonie de remise des prix. « Ces récompenses confirment l’excellence de notre produit et notre performance tout au long de l’année passée, de janvier à décembre. »

La première récompense AV-Test, « Réparation avec la suite de protection », s’attache à la performance de réparation codée en dur dans la solution antivirus et non aux fonctionnalités spéciales sous la forme de composants additionnels.

Lors des tests de réparation AV-Test courant 2015, les PC ont été infectés à une centaine de reprises par des logiciels malveillants pour vérifier la capacité des solutions logicielles antivirus à nettoyer et à restaurer les systèmes infectés – ainsi que les résidus éventuels.

Avira a fait place nette : « Au final, nous avons effectué un nettoyage complet à hauteur de 97 % au cours des quatre phases de test et laissé seulement quelques fragments inoffensifs derrière nous », déclare Sven Carlsen, directeur des « Services de désinfection » au Laboratoire de protection Avira.

Cette fonctionnalité de réparation est désignée par AIRS (abréviation d’Avira Intelligent Repair System ou Système de réparation intelligent d’Avira) au sein des produits – mais la plupart des utilisateurs Avira n’en entendront jamais parler. « Le processus de réparation est entièrement silencieux », explique Carlsen. « À la différence d’autres produits qui claironnent à l’occasion de toutes les détections et réparations, nous nous comportons en héros masqué. Ceci entre en droite ligne avec la philosophie d’Avira, suivant laquelle l’utilisateur doit se sentir en sécurité sans s’en soucier – et laisser Avira s’en occuper. »

Le second prix AV-Test récompense l’« Utilisation » – qui touche particulièrement à la capacité de ne pas se laisser paralyser par des faux positifs tandis que la solution continue à détecter une cohorte de menaces entrantes. Pour obtenir ce prix, les testeurs ont passé Avira Pro au crible de milliers de sites Internet, scanné des millions d’applications et surveillé des programmes au cours de l’installation.

Andreas Marx, directeur général d’AV-Test, a souligné l’approche discrète d’Avira en matière de sécurité dans sa déclaration : « La solution Avira Antivirus Pro offre à l’utilisateur une grande marge de manœuvre, se fait seulement entendre lors de situations appropriées et inspire la confiance. »

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandItalien

As a PR Consultant and journalist, Frink has covered IT security issues for a number of security software firms, as well as provided reviews and insight on the beer and automotive industries (but usually not at the same time). Otherwise, he’s known for making a great bowl of popcorn and extraordinary messes in a kitchen.