Achat en urgence d’un nouvel ordinateur : quatre moyens de baisser le prix

Certains achats d’ordinateur sont planifiés et d’autres doivent avoir lieu rapidement, par nécessité. Dans le premier cas, vous avez le temps d’évaluer les différentes options, imaginer les possibilités et laisser votre imagination s’exprimer avant de mettre enfin l’appareil dans votre panier. Dans le second cas, le besoin motive tous vos choix : votre vieil ordinateur vient de planter ou vous avez besoin de remplacer votre ordinateur de travail. Vous devez faire votre choix rapidement avec des contraintes budgétaires serrées.

Gérer ces exigences changeantes

Les personnes dans le premier cas ont le temps de réfléchir à leur expérience d’achat. Elles vont probablement évaluer les critères de performances des machines comme la vitesse, la mémoire et même intégrer des critères esthétiques comme la sensation du clavier et l’apparence de l’ordinateur. Les personnes du deuxième cas ont des critères élémentaires : prix, mobilité, fonctionnalités de base et doivent trouver des réponses à leurs questions très rapidement. Voici quatre points à prendre en compte :

1. Ordinateur de bureau ou portable ?

Le choix entre un ordinateur de bureau traditionnel ou un ordinateur portable se résume à une question de budget et de portabilité. En règle générale, les ordinateurs de bureau sont plus abordables et faciles à réparer que leur version portable. Outre leur meilleur rapport qualité/prix, il est plus facile de les mettre à niveau par la suite. Par exemple, ajouter un disque dur supplémentaire s’effectue en un rien de temps. Ils permettent également de bénéficier d’un écran plus grand : cela vous évitera de plisser les yeux et vous aurez moins de problèmes de dos, fréquents lorsque l’on travaille sur un ordinateur portable.

Les ordinateurs portables portent bien leur nom. Avec un portable, vous pouvez facilement déplacer votre bureau d’un bout à l’autre de la maison. Vous pouvez même (une fois la période de confinement terminée bien évidemment) l’emporter facilement dans un café pour travailler ou chez un client. C’est à vous de décider, ou plutôt votre budget et vos besoins.

2. Qu’en est-il du système d’exploitation ?

Les choix sont limités en matière de système d’exploitation. En bref, Windows 10 est disponible en plusieurs tailles et formats (ordinateurs de bureau ou portables) et s’adaptera facilement aux fichiers et applications que vous utilisez déjà au travail.

La solution la plus abordable revient à choisir Windows 10 en mode S. Cela vous permet de bénéficier de Windows 10 à un prix plus abordable, sans les fonctionnalités plus professionnelles telles que le BitLocker et le Dynamic Provisioning. Vous êtes alors obligé(e) d’utiliser le navigateur Edge et de télécharger les applications uniquement à partir de la boutique Windows. Une fois supprimé – un choix que l’on ne fait qu’une fois – les utilisateurs retombent alors sur Windows 10 Home.

Mais Windows n’est pas le seul choix que vous avez. Les ordinateurs Chromebook sont fournis avec Chrome OS, un système d’exploitation plus ou moins similaire à celui de votre téléphone Android. Ultra portables et dotés d’une excellente autonomie de batterie, ces ordinateurs présentent l’inconvénient de stocker tous vos fichiers dans le cloud de Google et non dans des dossiers traditionnels.

Linux est une option gratuite disponible à la fois sur les ordinateurs de bureau et portables. Les variantes de Linux comme Mint ou Ubuntu sont gratuites, fonctionnent plutôt bien, mais elles sont légèrement différentes de l’expérience habituelle de Windows. Les MacBook sont généralement plus chers, il est donc peu probable qu’ils figurent parmi vos options pour budgets serrés.

3. Chéri, j’ai réduit le prix

Outre le système d’exploitation ou le matériel, l’autre influence sur le prix provient des programmes dont vous aurez besoin pour vos activités quotidiennes : qu’il s’agisse d’écrire des documents, de faire des présentations ou des calculs poussés. Si vous voulez absolument réduire le prix global de votre ordinateur, considérez les alternatives gratuites aux logiciels payants connus.

Pourquoi pas commencer par Microsoft Office 360 ? Omniprésent dans tous les bureaux modernes, son appartenance à la famille de produits Microsoft rend l’expérience plus simple et intégrée, quelle que soit l’activité. Mais il n’est pas irremplaçable et des programmes gratuits existent, comme LibreOffice. Si vous n’avez pas besoin d’envoyer vos documents à des personnes qui n’utilisent que des produits Microsoft, c’est une solution à envisager.

Qu’en est-il des programmes de design et de mise en page ? Un certain nombre d’alternatives existent aussi aux programmes payants Illustrator d’Adobe ou Acrobat DC.

4. Ne lésinez pas sur la sécurité de votre bureau à domicile

Il est essentiel de protéger votre nouvel ordinateur utilisé en télétravail. Certes, un nouvel ordinateur basé sur Windows est équipé de Windows Defender gratuitement. Ce programme gratuit a récemment reçu de meilleures notes de sécurité des agences de test, mais il fournit une protection de base, avec un filtre d’URL malveillantes, qui ne fonctionne que sur le navigateur Microsoft Edge, et non les navigateurs populaires. Mais pour protéger ce bel ordinateur tout neuf, il faut bien plus qu’un antivirus comme Windows Defender.

Un programme de mise à jour des logiciels, un gestionnaire de mots de passe et un VPN sont également nécessaires. Un programme de mise à jour garantit que tous les programmes de l’appareil sont entièrement mis à jour contre les menaces émergentes. Windows peut se charger de la mise à jour du système d’exploitation, mais il ne s’occupe pas des mises à jour d’autres programmes.

Un gestionnaire de mots de passe est d’une grande aide pour votre mémoire et votre sécurité car il génère des mots de passe plus complexes.

Enfin, un VPN fait partie intégrante d’un ordinateur professionnel, et pour une bonne raison. Un vrai VPN certifié garantit que les communications sont toujours chiffrées, loin des regards indiscrets, même sur les réseaux non protégés. Ces produits sont essentiels dans les packages de sécurité professionnels.

Trois pour le prix d’un

Ces trois programmes – Software Updater, Password Manager et le VPN – ne vous coûteront pas les yeux de la tête et ne nécessitent pas d’installation compliquée. En fait, ils sont même gratuits avec Avira Free Security et sa suite d’outils de sécurité. Grâce à une installation en un clic, vous pouvez bénéficier de ces outils gratuitement sur votre nouvel ordinateur, pour améliorer votre sécurité et votre vie privée avec ces produits testés et certifiés.

Même lorsque les temps sont incertains et que les budgets sont restreints, vous pouvez toujours bénéficier d’une sécurité exceptionnelle gratuitement. Téléchargez Avira Free Security maintenant.

Cet article est également disponible en: AnglaisAllemandEspagnolItalienPortugais - du Brésil

As a PR Consultant and journalist, Frink has covered IT security issues for a number of security software firms, as well as provided reviews and insight on the beer and automotive industries (but usually not at the same time). Otherwise, he’s known for making a great bowl of popcorn and extraordinary messes in a kitchen.