jeudi 22 septembre 2011

La sécurité, un frein à l’achat en ligne !

Près de 20 % des sondés ayant répondu à l’enquête avouent ne jamais acheter sur Internet par manque de confiance, environ 30 % font des achats en ligne mais avec un maximum de précaution et 22 % n’achètent que sur les sites les plus populaires.

Paris, 22 septembre 2011 – La dernière enquête réalisée en juillet 2011 par l’expert en sécurité informatique Avira auprès de ses clients* révèle que la plupart des consommateurs (70 %) n’achètent pas d’articles en ligne ou le font avec précaution craignant pour leur sécurité. L’enquête indique également que seules 30 % des personnes interrogées effectuent des achats en ligne sans aucune appréhension.

Voici la question posée aux visiteurs du site Web d’Avira : Vous sentez-vous en sécurité lorsque vous effectuez des achats en ligne ?

  • 28.62% : J’effectue des achats en ligne mais je crains systématiquement que mes données personnelles ne tombent entre de mauvaises mains.
  • 22.51% : Je ne fais confiance qu’aux boutiques en ligne les plus populaires, comme Amazon ou iTunes.
  • 18.85% : Je crains trop pour ma sécurité pour effectuer des achats en ligne.
  • 15.65% : Je n’achète en ligne que si les méthodes de paiement et les transactions financières sont sécurisées.
  • 14.36% : J’ai toute confiance dans les boutiques en ligne. Les fraudes sont rares.

* 2 559 personnes interrogées avec une marge d’erreur de +/- 1,94 %.

« De nouveaux cas de vols de données, d’attaques de phishing et de failles de sécurité sont signalés chaque jour ou presque. Rien d’étonnant donc à ce que les consommateurs ne se sentent pas protégés à 100 % lorsqu’ils effectuent des achats en ligne », indique Sorin Mustaca, Expert Technique-Sécurité au sein d’Avira.

Voici quelques conseils de l’expert pour éviter les fraudes en ligne :

  • Toujours vérifier que la connexion utilisée pour le paiement en ligne est sécurisée.
    Premièrement, l’adresse URL doit impérativement commencer par « https ». Deuxièmement, la fenêtre du navigateur doit afficher un cadenas en haut à gauche de l’adresse URL (dans Google Chrome) ou le nom du site Web doit apparaître dans un rectangle coloré (dans Firefox et Internet Explorer). Ne pas effectuer d’achats sur un site Web pour lequel le navigateur Web affiche un quelconque avertissement concernant son certificat de sécurité.
  • Vérifier systématiquement la réputation des sites Web inconnus avant de procéder à un quelconque achat, notamment en recherchant des avis d’internautes. Les mots clés "réputation " offrent généralement des résultats pertinents.
  • Ne fournir ses données de carte de paiement que si le site Web est suffisamment sécurisé et réputé fiable.
  • Privilégier les méthodes de paiement qui n’exigent pas de paiement immédiat.
    Opter pour PayPal autant que possible. Sinon, opter pour la carte de paiement, mais uniquement à condition que le site Web soit suffisamment sécurisé et digne de confiance.
  • Toujours vérifier que le montant débité de votre compte bancaire correspond bien à la facture.
    En cas d’écart, contacter le site Web sur lequel l’achat a été effectué.

A propos d’Avira

Avira souhaite que ses clients vivent 'libérés' des spywares, phishing, virus et autres menaces basées sur internet. La société a été créée il y a 25 ans sur la promesse de son fondateur Tjark Auerbach de « concevoir un logiciel qui réalise de belles choses pour mes amis et ma famille ». Plus de 100 millions de consommateurs et de petites entreprises font maintenant confiance à l'expertise d'Avira en matière de sécurité et à son antivirus primé, faisant de l'entreprise le numéro deux mondial en termes de parts de marché. Avira assure la protection informatique des ordinateurs, smartphones, serveurs et réseaux, au travers de solutions logicielles et de services cloud.

En plus de protéger le monde en ligne, le PDG d'Avira contribue à améliorer les conditions de vie dans le monde réel à travers la Fondation Auerbach qui soutient des projets caritatifs et sociaux. La philosophie de la fondation est d'aider les populations à s'aider elles-mêmes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.avira.com ou rejoignez la communauté sur www.facebook.com/avira.