lundi 15 août 2011

Par précaution, les internautes évitent de publier leurs photos de vacances en ligne

64 % des internautes utilisateurs de l’antivirus Avira ayant répondu à la question du mois de juin* préfèrent ne pas partager leurs souvenirs de vacances sur les réseaux sociaux

Tettnang, 15 août, 2011 – La plupart des internautes préfèrent ne pas publier leurs photos de vacances sur les réseaux sociaux. C’est ce que révèle l’enquête réalisée en juin 2011 auprès de ses clients par l’expert en sécurité informatique Avira. 64 % des sondés sont dans ce cas : ils n’utilisent tout simplement pas les réseaux sociaux pour parler de leurs vacances (44 %) ou ils ont fait le choix, en connaissance de cause, de ne pas publier de photos de leurs vacances ou autres infos sur les réseaux sociaux (20,7 %). 22 % des personnes interrogées limitent l’accès aux infos relatives à leurs vacances aux amis les plus proches, tandis que 13 % publient ces informations librement, sans distinction, ni aucune précaution.

En juin 2011, Avira avait posé la question suivante aux visiteurs de son site Internet :

Cet été, partagerez-vous vos souvenirs de vacances sur les réseaux sociaux ?

  • 44 % : non, je n’utilise pas les réseaux sociaux.
  • 20,7 % : non, mes dates et lieux de vacances n’ont pas leur place sur les réseaux sociaux.
  • 22,2 % : oui, mais seuls mes amis les plus proches auront accès aux contenus que je choisis de partager avec eux.
  • 13,1 % : oui, je partage tout de mes vacances : les préparatifs, des photos et peut-être même une vidéo.

* 2 559 personnes interrogées avec une marge d’erreur de +/- 1,94 %.

« La question de la confidentialité des données reste préoccupante. Il est donc rassurant de constater que la plupart de ceux qui ont répondu à notre question ne dévoilent pas imprudemment les dates auxquelles ils s’absentent de chez eux ainsi que le lieu de leurs vacances », indique Travis Witteveen, Directeur de l’Exploitation de la Division Market & Operations d’Avira. « Les criminels en puissance parcourent le Web en quête d’informations personnelles à exploiter, c’est un fait. Mieux vaut donc éviter de divulguer sur les sites de réseaux sociaux des infos qui risqueraient d’être utilisées contre soi. »

A propos d’Avira

Avira souhaite que ses clients vivent 'libérés' des spywares, phishing, virus et autres menaces basées sur internet. La société a été créée il y a 25 ans sur la promesse de son fondateur Tjark Auerbach de « concevoir un logiciel qui réalise de belles choses pour mes amis et ma famille ». Plus de 100 millions de consommateurs et de petites entreprises font maintenant confiance à l'expertise d'Avira en matière de sécurité et à son antivirus primé, faisant de l'entreprise le numéro deux mondial en termes de parts de marché. Avira assure la protection informatique des ordinateurs, smartphones, serveurs et réseaux, au travers de solutions logicielles et de services cloud.

En plus de protéger le monde en ligne, le PDG d'Avira contribue à améliorer les conditions de vie dans le monde réel à travers la Fondation Auerbach qui soutient des projets caritatifs et sociaux. La philosophie de la fondation est d'aider les populations à s'aider elles-mêmes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.avira.com ou rejoignez la communauté sur www.facebook.com/avira.