mardi 8 février 2011

SOS ordinateur maltraité ! La dernière étude menée par l’expert en sécurité informatique AVIRA révèle tout sur les violences physiques et verbales infligées aux ordinateurs !

Sur plus de 14 000 personnes interrogées par Avira, près de 40 % avouent insulter leur PC et 9 % reconnaissent l’avoir déjà frappé avec le poing ou un objet contondant

Tettnang, Allemagne, 8 février 2011 – La dernière enquête d’Avira, menée en décembre 2010 auprès de ses clients révèle que près de deux personnes sur cinq à travers le monde ont déjà injurié leur ordinateur par le passé. Comble de l’ironie, le nombre de personnes déclarant ne jamais s’énerver contre leur ordinateur est approximativement le même.

Un échantillon record de 14 284 personnes a répondu à la question du mois d’Avira, avec une marge d’erreur de +/- 0,82 %.
Pour cette étude à dimension internationale, un questionnaire a été adressé aux quelque 100 millions de clients d’Avira partout dans le monde.

En voici les conclusions :

  • 39 % : Je crie ou je jure à voix haute sur mon ordinateur
  • 38 % : Non ! Je ne m’énerverai jamais contre mon ordinateur, il est bien trop fragile. (Je l’encourage gentiment pour qu’il se rétablisse...)
  • 11 % : Je prie secrètement qu’une catastrophe frappe l’entreprise qui a développé mon système d’exploitation ou celle qui a fabriqué mon ordinateur ?
  • 9 % : Je frappe mon ordinateur avec un objet (le poing, une batte de baseball, etc.) ?
  • 3 % : Je jette littéralement l’ordinateur au sol, contre un bureau ou du mobilier ?

« Nous avons effectivement voulu rendre cette question du mois amusante, le mois de décembre étant traditionnellement celui des achats en ligne, où beaucoup se plaignent de problèmes informatiques ou de délais de chargement interminables », explique Elisabeth Rothbart, responsable RP d’Avira. « Je pense que le plus drôle dans cette enquête est que ceux qui maudissent leur PC sont aussi nombreux que ceux qui respectent le leur. Ces résultats peuvent sembler anecdotiques et influencés par la maîtrise de soi… mais c’est surtout le sort réservé aux ordinateurs qui nous inquiète. Je décourage toute forme de violence, y compris à l’encontre des ordinateurs, même si je peux comprendre le sentiment de frustration que les problèmes informatiques peuvent occasionner. »

A propos d’Avira

Avira souhaite que ses clients vivent 'libérés' des spywares, phishing, virus et autres menaces basées sur internet. La société a été créée il y a 25 ans sur la promesse de son fondateur Tjark Auerbach de « concevoir un logiciel qui réalise de belles choses pour mes amis et ma famille ». Plus de 100 millions de consommateurs et de petites entreprises font maintenant confiance à l'expertise d'Avira en matière de sécurité et à son antivirus primé, faisant de l'entreprise le numéro deux mondial en termes de parts de marché. Avira assure la protection informatique des ordinateurs, smartphones, serveurs et réseaux, au travers de solutions logicielles et de services cloud.

En plus de protéger le monde en ligne, le PDG d'Avira contribue à améliorer les conditions de vie dans le monde réel à travers la Fondation Auerbach qui soutient des projets caritatifs et sociaux. La philosophie de la fondation est d'aider les populations à s'aider elles-mêmes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.avira.com ou rejoignez la communauté sur www.facebook.com/avira.