jeudi 16 décembre 2010

La dernière étude menée par l’expert en sécurité informatique révèle que les internautes multiplient les essais de logiciels antivirus

Plus de 60 % des internautes répondent avoir testé plusieurs antivirus en un an et 1 sur 4 reconnaît avoir déjà désactivé la protection antivirus de son PC

Tettnang, Allemagne, 16 décembre 2010 - A l’issue d’une enquête réalisée en novembre auprès d’internautes du monde entier, l’éditeur de solutions de sécurité informatique Avira révèle que plus de 60 % des internautes reconnaissent tester plusieurs produits antivirus par an. 25 % des sondés admettent même avoir déjà désactivé leur protection antivirus parce qu’il ralentissait les performances de leur ordinateur.

Pour conférer une dimension internationale à son étude, Avira a adressé un questionnaire à ses quelques 100 millions de clients répartis dans le monde. 9 091 internautes y ont répondu, avec une marge d’erreur comprise entre 0,28 et 1 %.

Voici les principales conclusions de cette étude :

  • 62,84 % des sondés ont testé plusieurs produits de sécurité en un an sur le même ordinateur.
  • 25,15 % ont déjà désactivé leur logiciel antivirus estimant qu’il ralentissait leur ordinateur.
  • 12,01 % ont déjà envisagé de ne pas utiliser Internet pour cause de risque pour leur sécurité.

« Rien d’étonnant à ce que les consommateurs testent plusieurs logiciels de sécurité informatique chaque année, à la recherche du produit qui leur garantira la meilleure protection sans trop consommer les ressources de leur ordinateur », explique Sorin Mustaca, expert en sécurité des données chez Avira.

Il ajoute que « la révélation la plus inquiétante est que 25 % des sondés reconnaissent avoir désactivé leur protection antivirus car elle ralentissait les performances de leur ordinateur. C’est une très mauvaise idée puisque ce dernier devient alors vulnérable aux virus les plus basiques, avec le risque que des cybercriminels l’ajoutent à un botnet de diffusion de logiciels malveillants ou d’attaques de phishing. Les éditeurs doivent veiller à ne pas surcharger leurs logiciels de protection avec des fonctions superflues, consommatrices de ressources et risquant de ralentir les performances. Finalement, mieux vaut une protection minimale que l’on distingue à peine à une solution apparemment robuste, multipliant les alertes, mais que les utilisateurs risquent de désactiver pour retrouver un minimum de confort d’utilisation de leur ordinateur. »

A propos d’Avira

Avira souhaite que ses clients vivent 'libérés' des spywares, phishing, virus et autres menaces basées sur internet. La société a été créée il y a 25 ans sur la promesse de son fondateur Tjark Auerbach de « concevoir un logiciel qui réalise de belles choses pour mes amis et ma famille ». Plus de 100 millions de consommateurs et de petites entreprises font maintenant confiance à l'expertise d'Avira en matière de sécurité et à son antivirus primé, faisant de l'entreprise le numéro deux mondial en termes de parts de marché. Avira assure la protection informatique des ordinateurs, smartphones, serveurs et réseaux, au travers de solutions logicielles et de services cloud.

En plus de protéger le monde en ligne, le PDG d'Avira contribue à améliorer les conditions de vie dans le monde réel à travers la Fondation Auerbach qui soutient des projets caritatifs et sociaux. La philosophie de la fondation est d'aider les populations à s'aider elles-mêmes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.avira.com ou rejoignez la communauté sur www.facebook.com/avira.